Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Portique de travaux (Episode I)

Publié le par lestrainsdelaurent

 

Pour animer mes scènes de travaux, j'ai décidé de me lancer dans la construction d'un portique de travaux fonctionnel. Les contraintes liées à la fabrication d'un matériel fonctionnel, m'ont conduit à prendre quelques libertés avec le réalisme.

 

Portique reel 1

 

J'ai choisi ce modèle de portique et j'ai pensé loger la motorisation dans la partie droite au dessus de l'essieu à coté de la cabine. Ne souhaitant pas me lancer dans la fabrication de la motorisation, j'ai utilisé un petit locotracteur Rivarossi.

 

Locotracteur 1

 

Ce matériel sera "déshabillé"...

 

Locotracteur 2

 

Puis "rhabillé" avec un portique réalisé en carte plastique.

 

D'abord j'ai découpé les flancs dans de la carte de 0,25 mm

 

Portique construction 01

 

Puis les flancs ont été légèrement pliés et quelques bandes de cartes sont collées en partie inférieure des deux flasques.

 

Portique construction 02

 

La structure est réalisée en carte de 1 mm d'épaisseur

 

Portique construction 03

 

En raison de la présence de la motorisation, le portique ne pourra pas passer complètement au-dessus d'une charge sur le wagon, mais la disposition retenue permettra d'"enjamber" une palette de traverses par exemple.

 

Les flancs sont ensuite collés sur la structure

 

Portique construction 04

 

La partie arrière en porte-à-faux (qui doit contenir la motorisation sur le modèle réel) est rajoutée à la structure

 

Portique construction 05

 

La fabrication et l'ajustement des éléments de la cabine est assez délicat (surtout le perçage des ouvertures).

 

Portique construction 06

 

Portique construction 08

 

Portique construction 09

 

Un éclairage cabine et un gyrophare orange ont été installés, même si le gyrophare n'existe pas sur l'original. Le but étant d'avoir une animation visuelle, j'ai préféré faire cette petite entorse à la réalité.

 

Portique construction 10

 

Peinture des différents éléments en jaune.

 

 Portique construction 11

 

L'aménagement de la cabine comprend 2 sièges, un opérateur et un poste de commande.

 

Portique construction 12

 

Le personnage parait plus petit qu'en réalité car il est au 1/100.

Les vitrages ont été réalisés avec des transparents pour rétro-projecteur. Une fois tout mis en place, la cabine a été fermée.

 

Portique construction 13

 

La cabine a ensuite été fixée sur la paroi verticale qui masquera le locotracteur.

 

Portique construction 14

 

Des zébras ont été peints sur les flasques de roues à l'aide de ruban de masquage.

 

Portique construction 15

 

Un décrochement a ensuite été usiné à la Dremel simultanément sur les 4 flasques.

 

Portique construction 16

 

Les flexibles hydrauliques sur les faces latérales sont d'abord fixés au centre.

 

Portique construction 17

 

Après séchage de la fixation centrale, les flexibles sont rassemblés et fixés ensemble

 

Portique construction 18

 

Puis fixés sur l'arrière de la paroi :

 

Portique construction 19

 

Montage provisoire de la première face latérale sur le chassis, sur lequel le gyrophare a déjà été installé. Cela commence à prendre forme.

 

Portique construction 20

 

Le locotracteur a été repeint en noir de façon à être plus discret sous la structure du portique. Les leds intégrées à la platine ont également été occultées.

 

Locotracteur 3

 

Les phares d'une extrémité sont réalisés avec des leds CMS collées sur la paroi d'extrémité.

 

Portique construction 24

 

Les phares de l'autre extrémité sont réalisés avec des leds CMS collées sur un morceau de carte plastique.

Portique construction 21

 

La carte plastique a été peinte en noir

 

Portique construction 22

 

Les phares sont ensuite montés sur le portique.

 

Portique construction 23

 

Les sorties de fonctiions sont repiquées sur la platine d'interface entre le décodeur et le locotracteur.

 

Portique construction 25

 

Par contre des interférences se produisent par la platine du locotracteur entre les deux circuits de fonctions. J'ai donc dû supprimer ces connexions vers le locotracteur.

 

Portique construction 26

 

Essais d'éclairage et définition des valeurs de résistances (phares, gyrophares et éclairage cabine)

 

 

Les valeurs retenues sont de :

- 820 ohms pour les phares

- 1210 ohms pour l'éclairage cabine

- 820 ohms pour les gyrophares

 

Montage de la structure et de la cabine sur le locotracteur

 

Portique construction 27

 

Les fils des phares cheminent le long du portique à la façon des flexibles hydrauliques.

 

Portique construction 28

 

Portique construction 29

 

 

Montage définitif des faces latérales

 

Portique construction 30

 

 

Programmation du décodeur

- Allumage automatique des gyrophares lorsque le portique est en mouvement

F0 - Eclairage (phares + éclairage cabine)

F1 - Touche de fonction pour allumage des gyrophares

F2 - Touche d'inhibition de l'allumage des gyrophares en mouvement

 

Après quelques essais, j'ai finalement atténué un peu la luminosité des phares

 

Voici une vidéo réalisée sur le réseau fixe du RMCC.

 

 

Une fois posé sur le wagon le portique parait un peu trop grand, il faudra revoir les cotes de la cabine notamment.

De plus, le locotracteur présente des problèmes de prise de courant. Je compte lester un peu l'ensemble.

 

A suivre...

 

Commenter cet article